Masque Funéraire Chancay
Galerie Hugo Brégeau. Marchand d'art. Art ancien de la marine, art tribal, art populaire, art contemporain, documents historiques et vieux papiers
art premier, art contemporain, art ancien de la marine, art tribal
214
product-template-default,single,single-product,postid-51855,theme-stockholm,stockholm-core-1.0.8,woocommerce,woocommerce-page,woocommerce-no-js,select-child-theme-ver-1.1,select-theme-ver-5.1.5,ajax_fade,page_not_loaded,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.2,vc_responsive

Masque Funéraire Chancay

2 500.00

Category:

Le peuple Chancay était un peuple de marin et de paysan. Cet objet représentant un visage humain peint en rouge est improprement appelé masque. Il serait plus juste de le nommer visage factice, remplaçant celui du défunt qui disparaissait, ainsi que son corps, sous d’épaisses couches de tissus pour ses funérailles. Le masque, fixé au fardo funéraire avait alors pour rôle de situer le visage du défunt.

Le visage réalisé en Aulne est expressif et couvert de pigments rouges, le nez est crochu en forme de bec d’oiseau et la bouche est soulignée par une incision horizontale. Deux morceaux de coquillages représentent de façon puissante et expressive les yeux du défunt.

Peuple Chancay
(900 – 1450 après J.-C.)
Dimensions sans le socle: 20.8 x 19 x 7.2 cm